ACTU ET TOPOS

ACTU ET TOPOS
Actu et topos
Pourquoi cette page?
Tout simplement pour partager ma passion de la montagne au fil des saisons. Des topos, des idées de courses pour mettre de la couleur sur vos rêves et un peu de douceur sur vos désirs.
Si certaines personnes se demandent pour quelle raison on gravit des montagnes, c'est peut-être parce qu'elles sont là et que c'est un jeu.
Andinisme et escalade à El Chalten Patagonie 2017/18
Actu et topos
La Patagonie, un nom qui fait rêver avec ses deux sommets emblématiques,le Fitz Roy et le Cerro Tores.Le village de El Chalten est devenu en quelques années la capitale de l'andinisme et du trecking.
Le climat de cette région est déroutant, le vent souffle en permanence, et il faut savoir attendre la courte fenêtre météo pour espérer réussir une ascension.
Dans l'ensemble on s'en est pas trop mal sorti malgré une météo instable et des vents presque permanents, à vous coucher au sol.
Trois voies d'escalade superbes sur la falaise de El Chalten.
Deux sommets techniques en autonomie totale.
Un Col glacière au bout du monde où il nous aura fallu deux jours d'approche pour installer le camp.
Une véritable expé en autonomie pour ceux qui aiment la solitude des sommets, l'incertitude de la réussite, l'aventure.
La responsabilité d'une cordée se partage, je te remercie toi qui m'a accompagné, m'a fait confiance et a porté un sac aussi lourd que le mien, bravo pour ton calcul au gramme près des rations de nourriture.


2017
Actu et topos
Des voyages, de l'escalade, de l'alpinisme et beaucoup de plaisir!
Arête Ouest des Fétoules, Massif de l' Oisans
Actu et topos
Dans le Massif du Mt Blanc cette arête serait réputée et parcourue toute l'année. Ici au pays de l'Oisans on peut la déguster tranquillement dans un délice de solitude.
Il faudra accepter les 3 heures d'approche, après un réveil très matinal, mais sa majesté se mérite. L'escalade est belle, les longueurs s'enchaînent sur un rocher parfait. La solitude nous accueille au sommet; j'y retournerai volontiers.
Escalade au Maroc Taghia, Mai 2017
Actu et topos
A Taghia, on s'approche de la perfection, un rocher irréprochable. des paysages sublimes, un village enclavé au pied de falaises gigantesques, une vie berbère authentique.
La route s’arrête à Zaouia à deux heures de marche du village, un petit âne nous monte gentiment toutes nos affaires jusque dans la cour de notre logement, le gîte de Said qui nous servira de camp de base pour 8 jours d'escalade.
Mes plus beaux moments de ce voyage seront les longueurs fantastiques de « Au nom de la Réforme » au Tahoujdad, la vision impressionnante du pilier de Baraka, le sourire illuminé de plaisir de Anne et Sophie au sommet de l'Oujdad, les apéros débriefing en leur compagnie,
le bivouac confortable dans le Aka n Tazard.
Merci Anne et Sophie vous avez ébloui de plaisir ce voyage.

Cascade en Maurienne, Glacenost février 2017
Actu et topos
Il y a à peine quelques jours je grimpais sur les falaises arrosées de soleil du Jebel el Kest et me voilä au pied de la plus célèbre cascade de Maurienne, Glacenost.
J'attendais ce moment depuis très longtemps car cette cascade est très rarement en condition. Comme beaucoup de grade 6, il faut que tous les facteurs soit réunis: grand froid sur plusieurs jours, léger redoux le jour J, une bonne forme physique, et bien sûr, un second de cordée qui ose m'accompagner dans ce chemin glacé plus que vertical.
Une journée déversante, renversante, et riche d'émotions...


Escalade Trad au Jebel el Kest, Tafraout, Maroc Décembre Janvier 16/17
Actu et topos
J'ai aimé l'esprit d'aventure, le soleil éblouissant, les superbes longueurs sans équipement sur du granit fantastique, les tajins succulents, les vallées désertes,les 12 jours trop vite passés à grimper des falaises World Class: des plaisirs intenses qui m'ont rempli de chaleur et de lumière positive. Un grand merci à Sophie qui a assuré le rôle difficile de ramasseur de matos, à Anne qui a occupé le poste délicat de leader de la cordée autonome, à Serge pour ses pique-niques aux sommets et ses nerfs dans la verticalité des parois. Une région où la nature a gardé la première place. Où il fait bon vivre au rythme berbère.
Au fil des jours:
Le 26 /12 : vol international 5h nuit à Agadir.
27/12: route vers la Kasbah Tizourgane 2H. PM: escalade au Djebel Taskra, Le Bastion, voie Energy Crisis 2 longueurs 6a+.
28/12: Jebel El Kest : Zone de Idaougnidif, Adrar Umlil, Tour 2, voie The Lion King 185m 6a+.
29/12: Zone de Sidi M'Zal,Crag NC, voie La Linea d'Ombra 230m 6a+, nuit à Tafraout Auberge Les Amis.
30/12: zone de Tifghalt, The White Tower, voie Original route 165m, 6a+
31/12: Zone Anergui, Lower Crag,voie Talk Armada 280m 5b/c.
1/1:Zone Tagzene, BaboucheButtress, voie Crazy Mushrooms Ridge 190m 6a+.
2/1: Zone Lion's Face,voie Lion's Face Ridge 400m 5a.
3/1: zone de Tifghalt, voie Spacewalk, 300m 5c/6a
4/1: journée repos, visite du marcheé de Tafraout, les gorges d'El Mansour, vallée des Blocs de Granit.
Route et Nuit à la Famille Berbére, Madao.
5/1: Zone de Samazar, Aylim,voie The Direct Route 475m 6a+.
6/1: Zone Afantinzar, Ighir Crags, voie The Main of Light 190m 6a+.
7/1: Retour matinal pour L'aeroport d'Agadir et retour dans nos villes froides.
Choc thermique et culturel.

Année 2016
Actu et topos
Toute l'année 2016 en Image
Escalade dans les calanques de Marseille Octobre 2016
Actu et topos
Une météo estivale des voies superbes, le top du plaisir, merci Serge...
Escalade au Pic du Midi d'Ossau (Pyrénnées) et à Ordesa ( Espagne), Septembre 2016
Actu et topos
Les Pyrénnées c'est loin mais c'est beau, très beau.
C'est d'abord l'accueil chaleureux des gardiens, la beauté des paysages,le silence d'une montagne préservée.
L'ombre majestueuse des vautours qui se jouent de la verticalité des parois, des fissures et des dièdres vierges de toute agression perforatrice accompagne le grimpeur dans son balet vertical.
Dans la vallée d'Odessa, on dépasse la verticalité, le calcaire déconcerte, ne me pousse pas à la sérénité, mais la beauté de la vallée et l'ambiance austère des blocs empilés m'ont fasciné.
L'escalade plaisir de l'Ossau et les longueurs verticales d'Odessa sont un cocktail délicieux à consommer sans modération.


L'Aiguille Verte par l'arête du Jardin Août 2016
Actu et topos
Gravir l'Aiguille Verte est un rêve pour beaucoup d'alpinistes, arriver au sommet de cette montagne mythique par l'arête du Jardin est tout simplement magique.
Trois 4000m pour Bernard, et pour moi un premier passage sur l'arête du Jardin et la Grande Rocheuse. Que du bonheur!
Innominata aux Mt Blanc Juillet 2016
Actu et topos
Gravir le Mt Blanc par l'Innominata, c'est partir pour un long voyage dans la versant grandiose et sauvage du Brouillard. Après une première journée tranquille pour monter au refuge Monzino, l'ambiance devient glacière et austère pour la montée au bivouac Eccles. Le long glacier crevassé du Brouillard nous avale et le sourire glacié des crevasses nous accompagne jusqu'à la porte du minuscule bivouac Eccles perché en pleine pente à 3850m.
Minuit n'est pas vraiment l'heure idéale pour se lever, déjà qu'on ne dormait pas vraiment, le café ainsi qu'un solide petit-déjeuner, nous apportent la motivation indispensable pour s'extraire du confort relatif de la mini couchette.
Neige glace rocher, tout y est dans cette course hors norme, des passages d'escalade pas si faciles, de nuit, des arêtes effilées, des pentes de neiges vertigineuses, nous conduisent au Mont Blanc de Courmayeur où pour la première fois de la journée on s'accorde quelques minutes de pause. Mais ce n'est pas fini, il nous faudra traverser le toboggan insondable qui nous sépare du Mont Blanc.
La confiance que je perçois au bout de la corde s'est transformée en fluide énergétique dans mes artères, merci Anne de me faire voyager.

Pilier rouge de Blaitière: Nabot Léon Juillet 2016
Actu et topos
Grimper sur du granite superbe en suivant le fil de fissures parfaites est un privilège accordé par la nature.
Le vivre avec des équipiers sympas et passionnés est ma plus grande récompense.

Escalade dans les Calanques de Marseille Juin 2016
Actu et topos
Chassés des montagnes par une météo capricieuse,
on a profité de l'occasion pour grimper dans les Calanques.
A la sortie du TGV,les 30°Température nous fait vite comprendre qu'il faudra grimper à l'ombre. Nous voilà partis pour 3 jours d'escalade, suspendus en plein ciel, les pieds qui regardent la mer et les yeux face à un univers unique, c'est grandiose. La baignade après une journée d'escalade nous fait descendre d'un étage la chaleur absorbée sur le calcaire blanc des falaises. Les photos arriveront bien mieux que moi à montrer la beauté de cette nature sauvage et graver dans ma mémoire des moments inoubliables.
Initiation et perfectionnement au cramponnage et techniques de base d'alpinisme Mai 2016
Actu et topos
Pour préparer la saison estivale, j'organise chaque année deux jours de révision et d'apprentissage aux techniques de base d'alpinisme. Le cramponnage et l'encordement sur glacier doivent être maîtrisé parfaitement pour évoluer avec un maximum de sécurité sur un terrain haute montagne.
C'est avec un très grand plaisir que j'ai partagé mon expérience avec des stagiaire surmotivés.
Ce fut un week-end technique et sportif sur la mer de glace et sur les pentes de neige du Plan de l'Aiguille, pour préparer une saison estivale.
Merci à Anne, Eric et Christopher pour leur motivation et leur bonne humeur.



Escalade TRAD à Archiane mai 2016
Actu et topos
Partir grimper dans le cirque d'Archiane, c'est aller chercher un peu d'aventure et de solitude. Se retrouver seul dans cette face de 400m donne l'impression d'être parti au bout du monde.
Les aiguilles de Bénévise qui dominent le cirque d'Archiane permettent une approche en douceur sur une voie splendide. Ouverte en 1975 en deux jours avec seulement quelques pitons, elle demande vu son équipement TRAD itionel un engagement et une grande détermination pour gravir ses dalles avec un équipement invisible du relai.
Le deuxième jour, la face Est d'Archiane nous attend au soleil matinal pour nous offrir ses 400m d'escalade TRAD.
Là aussi, l'aventure est au rendez-vous, l'itinéraire zigzague pour éviter les zones déversantes. Les traversées impressionnantes nous remplissent d'émotions, mais quel plaisir que de trouver soit même l'unique passage et découvrir au dernier moment le piton salvateur qui est là pour nous montrer le chemin.
J'espère que le cirque d'Archiane ne soit pas un jour victime du perfo et que l'on préserve cet îlot d'aventures.
On devient alpiniste quand on gravit la Verte, on est un très bon grimpeur quand on gravit une voie d'Archiane.
Toni

HIVER 2016
Actu et topos
De la Cascade en Norvège du ski en Kirghizie et de l'escalade à Oman
Cascade de Glace en Norvége Mars 2016
Actu et topos
Bardujord, Sordalen deux noms qui m'étaient inconnus 24 heures avant mon départ. Puis une info inespérée qui arrive: ça grimpe à Bardujord! En une soirée les billets d'avion sont achetés. Un logement confortable nous attend idéalement placé à quelques minutes des cascades.
Le programme est simple: un jour, une cascade.
Et quelles cascades! des lignes de glace de 200m pour la plus petite et 700m pour Skredbekken, la plus belle ligne de la région. L'année prochaine l'île de Senja est déjà au programme avec du ski face à la mer et de la glace dans les fjords.

Raid a Ski en Kirghizie Mars 2016
Actu et topos
Il me faudra quelques jours pour atterrir réellement tant le raid a ski réaliser en Kirghizie avait un goût d'aventure. Très peu d' infos sur les itinéraires .
Pas de traces sur ces montagnes désertes, le beau temps nous a permis « de naviguer a vue » et de dessiner de belles courbes sur des pentes vierges.
L'approche atypique à cheval, les soirées dans une yourte, le sauna réparateur au camp de base ajoutent un charme incontestable à ce voyage.
Difficile pour moi de trouver les mots pour illustrer ce voyage fantastique le diaporama est la pour en parler.
C'est sur l'année prochaine j'y retourne !

Escalade au Sultanat d'Oman janvier 2016
Actu et topos
De retour d'une expé, on se sent toujours un peu déstabilisé,on a du mal à reprendre le quotidien.
Mais on revient avec des souvenirs plein la tête, des couleurs plein les yeux, des paysages qui occuperont nos pensés pour longtemps.
Pour partir grimper à "Oman", il faut simplement aimer l'aventure: le retour aquatique de la voie "Blinded Dattel" de l'eau jusqu'aux épaules pour sortir du canyon de "Tiwi", les rappels de nuit dans la voie "Juliette Jauffret". Mais l'aventure c'est aussi la liberté de s'arrêter pour bivouaquer où bon nous semble, sur une plage de sable, dans un canyon ou bien admirer le coucher de soleil dans les dunes dorée du désert "Wahaybah".

Oman c'est tout un monde à part où l'escalade occupe une grande partie du voyage avec en prime le goût exotique de l'Orient.

Carnet de voyage:
Après le vol international, les formalités de location du véhicule et les courses dans le supermarché de Mascate, nous voilà partis pour 14 jours d'escalade. Le snake canyon pour commencer le séjour avec une voie ouverte à ma précédente visite, elle déroule Ses 200m entre la classique "Queue du serpent" et la "Gounant". Du dièdre, de la dalle, sur un rocher parfait.
On installe notre deuxième bivouac sur un piton rocheux au col du Wadi Bani Awf pour finir cette journée.

J3: Les tours d'Al Hamra, la voie en "Attendant les lents", on ouvre une variante d'attaque de 3 longueurs ce qui permet de grimper toute la journée à l'ombre.

J4:Route pour le Wadi Suwayh et baignade dans une vasque émeraude du canyon.

J5: une petite heure de marche pour arriver au pied d'une belle voie "En attendant la révélation". Nous installons notre bivouac exotique sur une plage de dunes face a la mer d'Arabie.

J6: départ matinal pour le Wadi Tiwi, au programme la "Blinded Dattel", 400m d'escalade sur un rocher plus que parfait, les difficultés sont homogènes et ne dépassent pas le 6A. Le retour à la frontale, de l'eau jusqu'aux épaules, le sac à dos à bout de bras, nous rappellent que l'aventure se nourrit d'imprévus.

J7: je ne suis pas un accro du 4x4 mais c'est le seul moyen pour visiter le "Al Hajar Ash Shafqi". On quitte le goudron au village de "Fins" pour prendre une Piste vertigineuse qui nous emmène à la découverte de villages isolés, de canyons et de paysages grandioses.

J8: la plus belle voie d'Oman!!! Ce n'est pas parce que j'en suis l'auteur ou qu'elle porte le nom de ma mère que je la trouve belle. C'est une belle voie, variée, homogène, du bon caillou, que du bonheur! Nous retrouvons la plage de sable pour une baignade nocturne.

J9: après un dernier plongeon dans l'écume des vagues, départ pour le désert où un bivouac 5 étoiles nous attend, face au soleil qui enflamme l'horizon.

J10: Transfert pour le Wadi Ghull, 250 Km de route nous séparent des montagnes du nord du pays. Trois heures plus tard, nous voilà au pied de la voie "Trio Infernal" 5c avec une attaque directe par la variante en 6a. Le bivouac est installé dans le Wadi Ghull, le plus grand canyon d'Oman.

J11: Ce jour-là j'ai craqué pour une paroi vierge et mon instinct d'ouvreur a pris le dessus. j'ai embarqué le groupe dans une aventure aventureuse. Après deux belles longueurs pas si facile que ça, la retraite s'impose à nous: la suite pour une prochaine visite. Mille deux cent photos plus tard, on installe le camp à quelques Km du village de "Musalalah" au pied de la face nord du Djebel "Misht".

J12: notre choix s'est porté sur une voie rarement parcourue sur la face sud est du "Sporn", un véritable sommet individualisé à l'extrême est du "Misht".
La voie "Joy Without Shades" affiche 500m d'escalade dans un pur TRAD, pas d'équipement en place, pour un niveau soutenu dans le 5/5c.Une ambiance montagne dans un cadre sauvage.

J13: voilà déjà la fin du séjour, nous sommes à 5 heures de route de Mascate, Serge doit être à l'aéroport à midi.
On ne peut pas quitter le pays sans gravir l'autre plus belle voie du Sultanat d'Oman La "Mama". Serge accepte de nous quitter à Nizwa et il se rendra à l'aéroport en taxi. Eric blessé à la main par un rocher trop agressif après un vol impressionnant, ira visiter le fort de Nizwa. Anne m'accompagne, la progression est rapide, quel plaisir de grimper sur ce chef d'oeuvre de la nature.
Une journée minutée, volée au temps, qui passe trop vite.
C'est complètement déboulonné que je pose le pied quelques heures après à Genève. La tête pleine d'émotion, je cherche du regard une palmeraie, je ne vois que du béton. C'est sûr j'y retournerai.

Merci Anne, Serge et Eric: vous avez accepté un certain engagement, les changements de programme, les bivouacs inattendus, les réveils très matinaux, les heures de piste dans la poussière, sans vous rien n'aurait été possible.

Toni














ETE 2015
Actu et topos
les pages qui suivent vont retracer les grandes lignes de la saison
Expédition en Bolivie Septembre 2015
Actu et topos
Comment parler de cette Expé? les mots n'illustreront jamais les couleurs des paysages, les odeurs des marchés, les émotions partagées par le lien d'une cordée de confiance.
Les heures passées sur les pistes de la Cordillère de Lipez où les lamas vivent en liberté, les flamants qui inondent de rose les lagunes vertes, les vents violents qui voulaient nous empêcher d'arriver au sommet de l'Uturuncu (6008m), la fourmilière immense de La Paz.
Et puis ces montagnes bien plus grandes que ce célèbre Mt Blanc, ces montagnes qui réclament 4 jours de marche pour pouvoir enfin se dresser au sommet, le corps chargé par le fardeau de l'altitude.
Je pense à ces hommes des Andes qui nous ont accompagnés jusqu'au camp d'altitude, qui ont portés notre matos, nous pauvres occidentaux encore fragiles face au manque d'oxygène. Ces hommes qui nous ont attendus et surveillé notre progression pour nous offrir un bol chaud de Maté dès notre arrivée au camp. Mais surtout ce qui reste en évidence, qui brille devants mes yeux, ce sont ces contrées préservées où ces habitants vivent en symbiose avec la nature.
Ne manquez pas le diaporama, il vous transportera beaucoup mieux que mes mots, bon voyage!
Merci à Anne et Maxime qui ont une fois de plus encordé leur confiance à la mienne.
Toni


Les 82 4000m Août 2015
Actu et topos
L'Oberland par les sommets, voilà une belle façon de voyager dans les Alpes. Mi-août, je rejoins Bernard pour compléter la liste des 82 4000m des Alpes. Le train de la Jungfrau nous dépose directement sur le Glacier à 3600m, une demi-heure de marche suffit pour s'installer à la Mönchsjochhütte confortable mais toujours aussi froide au niveau de l'accueil. De la terrasse du refuge on distingue très bien l'arête nord du Gross Fiescherhorn 4049m, du sommet nous enchaînerons sur le Hinter Fiescherhorn, 4025m, et nous rejoindrons l'agréable Finsteraarhornhütte par le Fiescher Glacier. Le lendemain au Sommet du Finsteraarhorn, 4274m, nous apercevons les objectifs de l'année prochaine, le Schreckhorn et le Lauteraarhorn. Après une nuit de repos et le Gross Grünhorn, 4044m, nous remonterons l'interminable glacier de la Jungfrau. Le rideau tombe sur une mauvaise météo. On reviendra une autre fois pour le sommet de la Jungfrau.
Quelques jours plus tard, c'est la Dent du Géant, 4018m, et le Dom, 4545m, qui complètent cette fameuse liste. Plus que 15 sommets, j'espère être là pour finaliser ce beau projet.
Toni

Stage autonomie perfectionement Août 2015
Actu et topos
Stage autonomie en alpinisme Aout 2015.
Olivier a déjà une solide expérience en escalade et en grande voie rocheuse équipées.
Son objectif maintenant est de progresser en alpinisme et évoluer de manière autonome dans les itinéraires alpins en terrain rocheux, mixte et glaciaire.
Au vue des fortes chaleurs que nous avons depuis le début d été, les courses de neige et glace ne sont plus enviseageables, nous nous orientons vers des courses d’arête.
Après un apprentissage de la pose de friends, coinceurs, pitons et relais à la falaise école des Gaillands, nous allons directement les mettre en oeuvre lors des ascensions des Aiguilles Marbrées, des Aiguilles d’Entrèves et enfin de la fameuse arête des cosmiques.
Olivier va durant ces journées s’exercer a poser des points de protection solides dans le rocher et à choisir la bonne longueur de corde pour progresser rapidement en sécurité.
Des exercices de progression en neige et de confection d’encrages vont finir de compléter ces journées en montagne.
Olivier A maintenant atteins un niveaux technique suffisent pour évoluer efficacement en montagne .
Valérie Aumage

Chamonix Zermatt à pied Juillet 2015
Actu et topos
Cham-Zer, c'est chaque jour des paysages énormes partagés entre amoureux de la nature.
3 participants en pleine forme.
3 sommets parcourus.
6 jours de plaisir.
Les souvenirs nourrissent l'âme de voyageur, les mots le cœur de l'auteur.

Toni,
"On ne pouvait espérer mieux pour ce premier contact avec la haute montagne que ce Chamonix-Zermatt. Il faut dire pour commencer que le soleil nous a accompagnés pendant 6 jours sans jamais nous faire faux bond, ce qui rend tout de suite la randonnée plus agréable. Et puis comment être déçus par cette "haute route" si mythique qui nous fait évoluer dans un environnement époustouflant au milieu des plus beaux 4000 des Alpes? Pourtant, c'est avant tout à notre guide que nous devons d'avoir passé une semaine exceptionnelle. Sans lui, ça n'aurait pas eu la même saveur, c'est sûr!

Dès avant la randonnée, Toni s'est montré très disponible pour répondre aux nombreuses questions des néophytes que nous étions. La veille du départ, il s'est déplacé à Chamonix pour faire avec nous un point sur le matériel et nous prêter casques, piolet, baudriers et crampons.

Il a toujours veillé ensuite à ne pas être trop intrusif sans être distant, gardant toute la semaine une bonne humeur et une énergie communicatives qui ne pouvaient qu'aboutir à une franche camaraderie.

Il a été sans cesse très pédagogue et prévenant sur les questions de technique et de sécurité, et jamais nous ne nous sommes sentis démunis ou en danger.

Il nous a quotidiennement et de bonne grâce abreuvés d'informations sur les techniques, l'histoire et le jargon de l'alpinisme (quand tu veux on tire des azimuts!).

Il s'est adapté à notre niveau pour nous proposer des variantes non prévues dans le plan de route originel, et ce pour notre plus grand plaisir (big up l'Evêque!).

Bref, un guide passionné par son métier et le faisant avec un plaisir évident et communicatif; un alpiniste passionné par son univers à part mais heureux de le faire entrevoir à des monchus comme nous.

Pour tout ça donc, un grand merci Toni et au plaisir de se revoir, sur les glaciers ou ailleurs !
Vincent, Nicolas et Romain."

Escalade sur le granite du Dammastock Juillet 2015
Actu et topos
Tout au fond du Haut-Valais tout près de la source du Rhône, le massif du Dammastock possède pour le plus grand plaisir du Grimpeur le plus beau granite des Alpes. Des faces verticales, des arrêtes aériennes sur un rocher plus que parfait, de quoi passer des moments d'escalade inoubliables. Du col de la Furka, une petite heure d'approche nous dépose au milieu d'un cirque granitique formé par le Furkahorn, le Galenstock et le Gross Bielenhorn. Le choix des itinéraires est immense, nous avons choisi cette fois deux voies différentes par leur caractère mais toutes les deux d'une beauté incomparable. Si je vous parle du confort et de l'accueil chaleureux de la Sidelen-hütte, vous ne manquerez pas de venir grimper dans la région du Furkapass.
Toni
Traversée des Aiguilles de Chamonix Juin 2015
Actu et topos
Quand on se promène dans la vallée de Chamonix, le regard se pose d'abord sur le géant blanc: le Mt blanc occupe toute la place. Mais le regard du grimpeur se tourne vite vers ces Aiguilles de granite qui forment une chaîne dont les maillons se seraient transformés en dents de requins, juste pour nous impressionner.
Une traversée de ces Aiguilles est un véritable voyage, on part pour 2 jours dans un univers exceptionnel.
Après la classique traversée Midi Plan, on quitte la trace rassurante, on largue les amarres et c'est parti pour deux jours d'escalade, de rappels, de traversées aériennes, on se retrouve encordés, mais libres. La Dent du Crocodile, la Dent du Caïman nous avalent et nous libèrent sur les vires confortables du col du Caïman. Le bivouac 5* est installé au bord du vide, il ne reste plus qu'à admirer les étoiles, juste avant de tomber dans le vide du sommeil. La nuit est encore là et déjà nous voilà partis pour gravir les Pointes Chevalier et l'Epiney qui constituent un petit échauffement avant l'escalade de sa majesté Le Fou. Là, l'escalade devient technique et nous invite dans l'univers de la grimpe plaisir.
Après Le Fou, l'escalade devient facile si on trouve le bon passage, ou compliquée si on manque de feeling, ce fut mon cas et les quelques heures perdues nous obligent à un deuxième bivouac, quelle honte d'exploser l'horaire! Pour répondre à cette obsession du chrono, nous on prend le temps d'admirer encore une fois les étoiles, de dormir sur un perchoir, d'écouter le silence, et de jouir de la solitude partagée. La descente du couloir Spencer, la traversée du glacier des Nantillons, nous laissent imaginer une autre traversée: la Charmoz-Grépon.
Toni
Les Rouies par la voie de la Rampe juin 2015
Actu et topos
On la découvre au dernier virage de la route sinueuse qui nous conduits au refuge Gioberney: la face sud des Rouies, ses 900m de paroi dignes des grands itinéraires des Dolomites. Durant toute la montée au refuge du Pigeonnier la paroi nous offre son imposante présence, nous attire par sa verticale beauté. La rampe au centre de la face nous montre le chemin. Impossible de résister à cette magnifique muraille de granit.
Le rocher est très bon dans la rampe, un peu moins bon ensuite, l'équipement se limite à quelques pitons et deux spits de 8, la pose de friends est indispensable.
Matos: corde 1 X 50m, un jeu de friends de l'Alien au N°2, un marteau et 5 pitons mixtes.
Toni
Mt Maudit par la KUFFNER Juin 2015
Actu et topos
La Kuff au Mt Maudit ou comment gravir un des sommets les plus fréquentés du massif du Mt Blanc en étant seul au monde.
La Kuffner telle qu'elle s'est présentée à nous ce mois de juin fut une belle aventure, arête cornichée et pente de neige fraîche, une seule cordée pour nous suivre, l'aventure à deux pas de la maison.
Un gâteau succulent et glacé, merci Florian pour ta motivation.
Traversée du Grand Pic de Belledonne mai 2015
Actu et topos
La traversée du Grand Pic de Belledonne, voilà un moyen de s'évader des itinéraires classiques. Encore faut-il avoir la chance de connaître un équipier qui tienne la distance. L'itinéraire n'est jamais difficile mais bien soutenu et très aérien. En début de saison, quand la neige est encore présente, la difficulté augmente d'un cran, les crampons et le piolet alourdissent le sac, mais quel plaisir d'être seul au monde dans un décor de rêve.
Topo: une pente en neige qui se transforme en couloir 45° à la fin permet d'accéder au col.
Du col gravir quelques gradins facile 20m jusqu'à un relais sur goujon. A partir de ce point, on reste sur le fil jusqu'au grand Pic.
Un petit rappel de 10m puis 3 rappels de 30, 35m dans le couloir versant est, 3m de désescalade pour prendre le dernier rappel 10m d'abord direct puis pendulaire main gauche dépose 30m sous la brèche.
On rejoint la brèche par un couloir 3.
A partir de ce point on reste sur le fil jusqu'à la croix de Belledonne.
Matos: 1 corde de 70m, 5 friends N°2 max 5 dégaines, sangles,1 piolet, une paire de crampons.
Toni


2014
Actu et topos
Suivez l'actu 2014
Voyage dans les Alpes Maritimes
Actu et topos
Une météo instable, trop de neige en haute montagne, pas de problème, direction le Sud des Alpes.
En montant vers le refuge Bozzano, les parois démesurées du Corno Stella et de l'Argentera me sortent de mes pensées qui m'occupent pendant les marches d'approches, mes yeux se posent sur ces montagnes imposantes, pas de doute, on recherchait un paradis de l'escalade, on l'a trouvé!
Toni



CRESTA SIGNAL
Actu et topos
Après un été chaotique, voilà enfin deux belles journées de beau temps. En quelques heures le projet est bouclé. Aux dernières nouvelles la Cresta Signal est encore en condition. Il nous reste à trouver le moyen de rejoindre la station d’Alagna. Les remontées mécaniques de Gressoney sont fermées. Il nous faudra 6 heures de train et de car pour arriver à destination. La motivation qui nous accompagne fait abstraction de cet imprévu. En montagne rien n’est écrit.
Les refuges ne sont plus gardés, c’est avec des sacs bien (trop) lourds que nous montons en fin de journée au refuge Barbara Ferrero. Le deuxième jour, il nous faut encore 5 heures pour rejoindre le bivouac Resegotti suspendu au rocher de l’arête. De cet endroit magique, la Cresta Signal s’impose et nous domine du haut de ses mille mètres. Le début de l’arête est facile et nous permet un rythme rapide. Le soleil nous rattrape au niveau des premières difficultés et nous accompagne jusqu’au sommet.Une course magnifique, des paysages sucrés, une ambiance feutrée, une visite obligatoire.

Topo :
Du bivouac suivre l’arête facile, quelques passages rocheux jusqu’au premier bastion.
Le contourner par la gauche, couloir et vire pour rejoindre le fil.
Le remonter facilement jusqu’au deuxième bastion dominé à gauche par une zone de rocher gris.
Remonter un couloir, éviter une cascade de glace par la gauche par des pentes de neige raides jusqu’au verrou, rocher raide, 1 piton.
Le gravir par des lames surplombantes, 4.
Rester sur le fil pour buter sur le troisième bastion de rocher rouge, 2 pitons au relais.
Traverser en légère descente sur 6m, escalader un petit mur de 3m, traverser à gauche 5m, grimper des rochers sur la gauche.Faire relais sur le fil, en bordure des grandes pentes de neige. Relais sur un friend coincé et un piton.
Remonter au mieux les pentes de neige et mixte, d’abord directement puis vers la gauche, on rejoint l’arête effilée sous le mur de sortie.
Traverser par des dalles vers la gauche. Relais sur béquet.
Sortir par un mur de rocher raide, pour sortir sur les pentes douces du Grenzgletscher.
Matos: Camalot petit et moyen (du 0.5 au 1), 4 dégaines, corde 1x 40m, 1 deuxième piolet pour les pentes de sortie.

Nb: course longue qui se déroule en altitude, où le sens de l’itinéraire est déterminant. L’horaire doit être respecté pour ne pas se trouver dans les pentes de neige terminales en milieu de journée.
L’absence d’échappatoire et d’équipement en font une course engagée.

GOULOTTES VENT DU DRAGON ET PASSERELLE
Actu et topos
Des goulottes rapides d’accès, techniques mais pas trop, souvent en conditions, dans un cadre magnifique. Un bon plan quand on a juste la journée ou une petite fenêtre météo. Le premier rappel au départ de la passerelle est un peu, beaucoup impressionnant, puis 4 autres s'enchaînent plus tranquilles dans le couloir, le dernier rive gauche à 60m dépose au départ des deux goulottes.

La première longueur est commune aux deux, 70°glace neige et mixte 60M.
L2: pour Vent du Dragon, on remonte la rampe de neige tout droit et on traverse une vire inclinée, 50m neige. Relais 1 goujon + 1 piton.
L3: on remonte le dièdre, 30m 80°, on sort à gauche sur une dalle délicate, du mixte et un tunnel en glace pour arriver au relais 50m 1 goujon 1 piton.
L4: un pas mixte difficile au départ, puis qq mètres tout droit,un pas sur une dalle à gauche, encore tout droit, une cheminée difficile et une goulotte conduisent sur l'arrête des Cosmiques, 60m.
Matos: 2X60m-1 jeu de Friends (Camalot n°3 max).

L2: du R1, la Passerelle traverse à droite, on arrive au pied d'un dièdre souvent pauvre en glace 50m.
L3: on gravit le dièdre 80° et la pente mixte 60m.
L4: tout droit en mixte, ça se redresse pour franchir un bloc coincé dans une cheminée.
L5: un pas mixte délicat au départ du relais, puis tout droit en glace pour sortir sur l'arrête des Cosmiques.


LA KUFFNER, A L'AIGUILLE DES GLACIERS
Actu et topos
On connaît bien la célèbre Kuffner du Maudit. Celle de l'Aiguille des Glaciers est bien plus sauvage. Pas de téléphérique, ni de refuge; juste un bivouac minuscule perché sur l'arête d'Estelette à 3000m d'altitude. Passé le refuge Elisabetta Soldini et la foule des tours du Mt Blanc, on plonge radicalement dans une montagne déserte. Le demi-tonneau de 4 places nous abrite pour une nuit face au Géant blanc. On s'encorde en sortant de notre abri pour traverser l’arête d'Estelette, quelques minutes sur le Glacier de la Lex Blanche, et c'est parti pour 800m d'arête de neige et de rocher. 24h de solitude, à la sauce Oisans.
ESCALADE AU SULTANAT D'OMAN Fevrier 2014
Actu et topos
Chaque fois que je parle du Sultanat d'Oman comme destination d’escalade, je ressens d’abord de l’étonnement et de suite après "ah bon ça grimpe là-bas"?
Pour apprécier l'escalade au Sultanat d'Oman, il faut aimer les grandes voies, l'escalade en terrain d'aventure(TRAD) et les bivouacs sous les étoiles. Les nuits dans la palmeraie de Mibam, improvisées au bord de la route, font partie d'un voyage où l'aventure est le mot clef.
L'escalade est quotidienne 1 jour 1 voie et quelle voie!! La plus facile "en attendant la révélation" située au fond d'un canyon perdu au bout de la piste, puis viens le Wadi Tiwi avec la belle "Juliette Jauffret" et ses 470m de plaisir et "snifonie" et ses tafonis géants. 550km d'autoroute nous séparent des Tours d'Al Hamra, ok on les fera de nuit pour gagner 1 journée d'escalade. Le bivouac est installé au milieu de nulle part avec les tours qui se découpent dans le ciel."La Mama" cumule la beauté du rocher, une difficulté soutenue et un vrai sommet, après 300m d'escalade.
8 jours d'escalade plus tard me voilà dans l’aéroport de Mascate avec déjà des projets pour une nouvelle visite:
le nord avec les djebels Karr et Mitch, des parois de 600 à 1000m, de quoi s'occuper quelques jours, avant que ce pays ne devienne la destination touristique du Moyen-Orient!




Voyage canyon, rando, via ferrate, au Sultanat d'Oman Janvier 2014
Actu et topos
Décidément, le Sultanat d'Oman me réserve toujours des émotions inoubliables.
Me voilà parti sans le matériel d'escalade, comme un touareg sans son dromadaire.
Le programme imaginé au travers de mes précédentes visites se compose de canyoning, de randonnées et de via ferrate. 300Km de route nous séparent du désert du Wahaybah. Nous installons notre campement, une nuit sous les étoiles au milieu des dunes de sable.
Le Wadi Banie Kalid nous fait goûter aux plaisirs de la randonnée aquatique où alternent marche, baignade et sauts.
Retour dans le désert pour assister au lever du soleil.
Une randonnée de 8h et 1700m de dénivelé nous amène sur le plateau de Selma à 2000m d'altitude, un transfert en 4x4 sur une piste vertigineuse!!! (Bravo les chauffeurs), nous voilà au départ du canyon de Tiwi.
Connu comme le plus long canyon d'Oman,on s'engage dans le Tiwi avec le même état d’esprit qu'une course engagée en montagne. Il n'y a pas de secours organisés et l'itinéraire se développe sur plusieurs Kilomètres. Huit heures après nous voilà à l'entrée du village de Mibam à la sortie du canyon. Les véhicules nous attendent pour nous déposer sur la plage Blanche pour un bivouac 4 étoiles au bord de la mer d’Arabie.
Il nous faudra remonter dans le nord pour rejoindre le Djebel Shamset, sa via ferrate qui domine le plus grand canyon d’Oman. Accrochés au câble les maisons du village de Ghul, 1000m plus bas nous semblent minuscules.
Pour la dernière journée le Sneek canyon nous offre 4 heures de sauts, de nage et de plaisir au milieu d'un sanctuaire naturel.
Merci à l'équipe logistique de l'agence Trek Oman pour leur professionnalisme et leur disponibilité.
A Michèle ,Bernard, Yann,Alain, Pascale, Alix, Ludo, Greg pour votre bonne humeur, votre condition physique au top; et à mon petit frère Janot pour son aide capitale dans l’organisation et la gestion du voyage.

Quelques conseils pour la descente du canyon de Tiwi:
au départ de Umqh la piste est très accidentée et vertigineuse, ne pas s'y engager si l'on n'est pas très expérimenté en conduite tout terrain.
Un bivouac confortable est possible au terminus de la route.
Pas de point d'eau à proximité.
Il est conseillé de repérer le départ la veille, l'entrée du canyon est encombrée d'énormes blocs.
On trouve un premier rappel de 15m, 1 goujon au bout d'une 1/2 heure. Des sauts et de la nage ponctuent la descente jusqu'au 2° et dernier rappel de 25M. L'arrivée du rappel est en pleine eau sous une cascade. Il vous reste des dizaines de sauts et des longues sections de nage.
Pour respecter l'horaire(8h), il faudra être rapide et entraîné.
Matos: Combinaison de canyon, frontale, corde 50m.

Pour illustrer ce voyage, rien de mieux que la superbe vidéo de Julie Guigner, une pro de l'image.

https://vimeo.com/82586347








ACTU 2013
Actu et topos
ci-dessous toute l'actu de 2013
CASCADE DE GLACE A OLLOMONT
Actu et topos
Si je vous parle de cascades rapidement accessibles, dans un cadre alpin, de difficultés raisonnables sur un dénivelé de 150m, de plus protégé des avalanches, le site des Glaciers à Ollomont cumule tous ces avantages. A partir de la mi-février, le soleil vous attend au sommet des cascades pour un pique-nique face à la vallée, le dos bien calé contre un mélèze.
Alors si vous avez aimé la célèbre vallée de Cogne, Ollomont vous attend.

ESCALADE AU MAROC AMELAGO, TODRA
Actu et topos
La visite de la médina de Fes nous plonge dans le Maroc traditionnel où les artisans animent de leur savoir-faire les ruelles étroites de la vielle ville.
Amelago l’authentique.
Amelago, c'est Mimoun et son gîte l'Oasis, ses tajines succulents, c'est l'authenticité d'un Maroc oublié des touristes. C'est aussi des falaises de 300m avec à perte de vue le désert et la solitude. Mais le potentiel limité du site et l'envie d’aller voir plus loin nous emmène à travers le Haut-Atlas, à la découverte de la turbulente gorge de Todra.
Ici plus question de solitude, les marchands ambulants ont envahi les gorges. Ils attendent le touriste qui visite le site en quelques minutes et repart aussi rapidement qu'il est venu.
Mais Todra pour le grimpeur, c'est le calcaire sculpté des falaises verticales, le plateau désertique à la sortie des voies, la rencontre d'un berger nomade à la tombée du jour.
2000m d'escalade, 800km parcourus en taxi, des longueurs sublimes.
De retour dans les villes froides, on à la tête là-bas pour quelques jours, le soleil du Maroc est gravé pour toujours dans nos cellules.

Le Blümlisalp en traversée
Actu et topos
Des corniches énormes nous ont obligés à traverser en pleine pente au-dessus d'un vide impressionnant; le cramponnage parfait et la condition physique exemplaire d’Alain m'ont facilité la tâche. Une course vraiment superbe.
ENCHAÎNEMENT EPERON DES MINETTES+ VN DU PEIGNE 3192m
Actu et topos
Voilà une façon élégante de gravir l'Aiguille du Peigne. Bien plus tranquille que sa voisine l'arête des Papillons, l'éperon des Minettes nous offre 5 longueurs sur un granit somptueux, s'en suit du terrain montagne plus facile où la corde est encore bien utile, pour arriver à la brèche 3043m de la voie normale du Peigne. De là, on gravit directement le bastion vertical par une variante en 5b sur 60m, pour retrouver la voie normale au niveau de la vire de quartz. On finit par deux longueurs sur le fil de l'arête sud est.
Au total 500m d'escalade sur un rocher dément!!!
Il faut rester concentré pour la descente, sur un terrain délicat où alternent désescalade et rappels.

ESCALADE DANS LES FIZ AU ROCHER DU RION
Actu et topos
Il n'y a pas de mauvais rocher, il n'y a que de mauvais grimpeurs. Cette phrase du Mr Livanos résonne dans ma tête chaque fois que je grimpe dans les Fiz. Le rocher du Rion, appelé par erreur "Charbonnière", est un mélange de dalles compactes et de rocher briquette, comme ça on ne s'ennuie pas, des fois c'est tout bon, et qq fois un peu moins. Mais jamais mauvais.
En 1h de marche vous vous retrouvez à pied d’œuvre.
A vous de choisir entre les 5 voies nouvelles.
Je vous laisse voir le topo.



FACE NORD DES DROITES (La Ginat)
Actu et topos
Gravir une face nord, c'est s'engager dans l'univers du froid et de l'ombre. Pas une trace dans la face, c'est à nous de faire le premier pas; la neige profonde nous oblige à tirer des longueurs dans le toboggan des pentes médianes. Les longueurs s’enchaînent, le temps passe vite. Je ne dis rien, mais ma cliente a compris, on va finir de nuit. Pas de problème, on sort les frontales et on continue. La dernière longueur technique nous surprend par sa difficulté: de la glace raide, du rocher et pour finir un plaquage vertical. Il nous reste un long couloir pour arriver au sommet. La descente sera longue mais la lune nous accompagne et nous montre le chemin.
La corde de la confiance relie le client à son guide. 1000m de plaisir nous a réunis.

GOULOTTE PELISSIER POINTE LACHENAL
Actu et topos
On a rarement chaud en goulotte mais là pour le coup je peux parler de froid polaire.
-25° annoncé et un invité surprise, un vent de nord taquin, ça vous incite à grimper vite pour réduire le temps d’attente aux relais.
Je suis de ceux qui pense que la motivation vous fait dépasser les frontières du possible. Elle m'en en ont montré une sacrés dose les 2 grimpeuses qui m'ont accompagné.
Après le cône d’attaque remonté à la nage, dans une épaisseur de neige sans fond, la belle ligne de goulotte nous tend les bras, à nous le plaisir de la grimpe!
En chiffre: 5 longueurs, 4 rappels, 3 motivés, 2 onglées, 1 belle journée, 0 cordée à part nous.

SKI DE RANDO A L'HOSPICE DU GRAND-ST-BERNARD
Actu et topos
Le mauvais temps nous a accompagné pour notre raid en étoile à l'Hospice du Grand-St-Bernard, hormis le premier jour qui nous a permis d'admirer les montagnes du Val d'Aoste et le versant sud du Mt Blanc. Le deuxième jour, nous avons admiré nos spatules toute la matinée, mais le retour à l'Hospice avec le mauvais temps a été un moment inoubliable.
La vision de ce bâtiment a dû marquer à l'époque les esprits des voyageurs égarés. Entre ses murs, l’hospitalité, la tolérance et le partage sont gravés sur la pierre. J'y reviendrai, c'est sûr!

GOULOTTE VALERIA AU PETIT CAPUCIN
Actu et topos
Pour être seuls en goulotte? Dans le secteur de la Vallée Blanche, et en plus un dimanche de beau temps, il faut avoir beaucoup de chance. Nous avons misé sur un départ très matinal de notre bivouac improvisé.
La seule cordée devant nous, s’arrête à la 3° longueur, à nous la tranquillité. On peut résumer cette journée par quelques mots: une ligne esthétique, le soleil au relais, une vue panoramique sur le Grand Cap et l'intégrale de Peuterey, et une descente de la Vallée Blanche dans le silence d'une fin de journée.




GOULOTTE PEPITE PETITE VERTE
Actu et topos
Elle est jolie, elle se laisse approcher facilement, elle n'est ni trop grande, ni trop petite, elle est donc très convoitée. Ces quelques mots résument parfaitement l’ambiance tranquille d'une voie dessinée pour le plaisir. Son nom évoque la richesse de la gestuelle. Mais attention il faudra sortir les mains des poches dans la longueur d’anthologie du dièdre de 60m.
Approche: depuis le téléphérique on passe le col des Grands Montets, sur le glacier du Rognon,on longe les pentes de neige jusqu'au premier cône.
L1 remonter le premier cône 100M avant le couloir Chevalier 50m neige 45° R1 becquet
L2 60m glace 75° R2 anneaux en place
L3 60m diagonale à droite court passage à 80° R3 anneaux en place au pied du dièdre.
L4 dièdre de 60m 80° passage à 90° R4 à droite becquet.
L5 60m pente de neige 50° sortie en mixte sur la gauche M3 R5 becquet.
Descente: on se trouve à vue du téléphérique. Traverser à l'horizontale sur une centaine de mètres pour trouver la trace de la voie normale de la Petite Verte.
TRAVERSEE DE LA BLÜEMLISALP
Actu et topos
Une des courses d'arêtes les plus belles des Alpes bernoises. Dixit le Topo du club alpin suisse. Je confirme volontiers cette appréciation. Une marche d’approche champêtre, un refuge où l’accueil est à la hauteur de la beauté des lieux et une course qui vous transporte sur le fil d'une arête aérienne où alternent passages rocheux et arête de neige. Que du bonheur!
CHAMONIX ZERMATT » LA « HAUTE ROUTE »
Actu et topos

8 jours de trajet, presque 2000 km parcourus, des dénivelés exténuants, des litres de sueurs,.... pour une paire de pompes!!
Le plus beau shopping de ma vie!!
Merci les gars
Ber
Une randonnée glacière entre les deux capitales historique de l'alpinisme.des paysages fantastique,et une équipe en forme olympique;de quoi passer une semaine inoubliable.
AILEFROIDE OCCIDENTALE 3954m, PILIER DE LA REEDUCATION ET KHEOPS
Actu et topos
Voilà plus de quinze années écoulées et seulement deux répétitions pour la Rééducation, la khéops n'a revu personne depuis.
La première tentative du pilier de la Rééducation s'est soldée par une retraite, en rappel improvisé et 20cm de neige fraiche. La deuxième fois le grand beau nous accompagne, tous les deux en pleine forme: Cyrille n'a pas grimpé depuis presque 1 an (fracture du coude après sa chute de 300m) et moi depuis 3 mois (entorse sérieuse de la cheville).L'équipe est renforcée par Valérie Aumage excellente grimpeuse a l'aise dans toute les situations un moral inébranlable. Ce voyage marquera naissance de la cordée Toni, Valérie .
Une super équipe, J'ai deux bras et Cyrille deux jambes, et de toute façon ça nous fera une bonne rééducation!

Une année plus tard, je repars avec Valérie Aumage, pour ouvrir le pilier de Khéops, un itinéraire splendide qui remonte un pilier de 600m. Le granite est parfait, comme on peut en trouver en Oisans.